•  

    Le Tribunal de grande instance de Beni au Nord-Kivu a condamné vendredi 9 octobre une dizaine de personnes à des peines lourdes pour association de malfaiteurs, enlèvements et viols. Le verdict a été rendu au stade de Mangina, à environ 30 km de la ville de Beni. Le président du tribunal a fait savoir que ces procès ont été organisés pour la répression des crimes graves commis dans la ville de Beni et ses environs. Une région qui fait face à l’insécurité depuis plusieurs mois.

    La peine la plus lourde a été infligée au prévenu Muhindo Musubao Abinda, condamné à la peine capitale pour association de malfaiteurs et pour avoir tué, à la machette, plusieurs personnes dans le village de Mangoko. Neuf autres prévenus ont été reconnus coupables du même chef d’accusation. Ils ont été condamnés à des peines allant de cinq à quinze ans de servitude pénale principale, au paiement des amendes au profit du trésor public et des dommages et intérêts au profit des victimes.

     

     

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  •  

    RDC: 4 FONCTIONNAIRES TUES EN LUTTANT CONTRE LE BRACONNAGE D'ELEPHANTS Quatre fonctionnaires congolais affectés à la surveillance du parc de la Garamba ont été tués par des braconniers dans cette réserve naturelle du nord-est de la République démocratique du Congo où les éléphants sont particulièrement menacés, ont annoncé vendredi 9 octobre les gestionnaires du parc.  Les quatre hommes, trois gardes de l'Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) et un colonel des Forces armées de la RDC (FARDC), ont été tués lors d'un "échange de tirs" avec des braconniers qu'ils pistaient à l'aide du collier d'un éléphant tué par les malfaiteurs, indique un communiqué du réseau African Parks, qui gère le parc de la Garamba de concert avec l'ICCN, sans préciser la date du drame. 

    Ces morts portent à huit le nombre de personnes tuées dans le parc depuis le début de l'année, selon African Parks. En juin, African Parks avait déploré la mort d'un garde de l'ICCN et de deux soldats dans une "embuscade tendue par des braconniers lourdement armés". 

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire